kayak librement France

Peut-on faire du kayak librement ?

Le kayak fait partie des disciplines sportives les plus attractives. Actuellement, la majorité de la population peut pratiquer ce sport. Cependant, il faut suivre quelques règles pour assurer la protection des pratiquants.

Le kayak, c’est quoi ?

Le kayak a pour origine une petite pirogue légère qui s’utilise avec une pagaie pour le mouvoir. Il est devenu par la suite une activité sportive très courante. En plus, il existe maintenant en plusieurs types et formes. Il y a le kayak de pêche, d’eau vive, de compétition, de mer, etc. Il peut être monoplace ou biplace. Cela dépend du type et de la forme du kayak.

Les conditions de pratique du kayak

Pour pratiquer cette activité tranquillement, il est important de respecter certaines conditions. Elles permettent de préserver la sécurité de chaque adepte du kayak.

  • La première est de se munir des équipements obligatoires et adaptés au kayak.
  • L’embarcation doit être en règle. Le bateau doit comporter des anneaux de bosse.
  • Avant de se lancer, il faut être en bonne santé. Le renforcement de la condition physique est nécessaire.
  • Entrevoir les changements de l’environnement est une nécessité. Cela permet de s’intégrer facilement.
  • Le kayak ne s’exerce pas tout seul. Il faut emmener au moins un partenaire.

Peut-on faire du kayak partout ?

Le kayak ne peut se pratiquer que sur l’eau : sur une rivière ou à la mer. Ce sont les seuls endroits où tout le monde peut faire du kayak.

Faire du kayak sur les rivières

Grâce au Code de l’environnement et au Règlement de la police de navigation, toutes les rivières peuvent être utilisées pour faire du kayak. Cela concerne également les rivières se trouvant sur les domaines privés ou publics. L’accord du propriétaire n’est pas utile pour exercer cette activité sur sa résidence. Par conséquent, tous les engins non motorisés ont le droit d’y circuler librement, et le kayak en fait partie.

Faire du kayak sur la mer

L’État est le seul propriétaire de l’ensemble de l’espace maritime. Cela inclut tout ce qui communique avec la mer tels que : le sol, le sous-sol, le rivage et les étangs salés. D’ailleurs, seules les interdictions pour des raisons de sécurité constituent des limites de l’accès aux pratiquants. Il est cependant fondamental de faire quelques remarques. Un kayak avec une longueur en dessous de 3 m50 est qualifié comme un engin de place. Pour cela, il ne peut s’éloigner plus de 300 mètres d’un abri. Dans le cas contraire, les mesures de sécurité particulières s’appliquent.

Les équipements indispensables pour faire du kayak

La pratique du kayak nécessite la possession d’équipements spécialisés. Concernant les équipements de sécurité, il y a le gilet de sauvetage et le casque de kayak. Ils sont indispensables afin de garantir la sécurité du pratiquant. En outre, il y a la tenue dédiée à ce genre d’activité. Ce sont des vêtements adaptés permettant de garder le corps au chaud. Il existe également des chaussures ou chaussons de kayak. Ces accessoires sont spéciaux, ils sont confectionnés avec des matières synthétiques. Le port de gants particuliers est également obligatoire. À propos des accessoires, il y a l’écope, la jupe et le bidon étanche. L’écope est une sorte de gobelet permettant de vider le kayak. Quant à la jupe, elle est en forme de toile synthétique qui aide à couvrir les hiloires. Le bidon étanche est un récipient pour les autres habits. Il préserve les vêtements de l’humidité. Ces accessoires vont permettre aux pratiquants de rester secs pendant la pratique de l’activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

formules Microsoft Excel Previous post Quelles formules avancées de Microsoft Excel connaitre ?